Pouvons-nous imaginer que Nice avait au Moyen Age une fortification aussi imposante que la citadelle de Carcassonne ! Mais ses remparts furent détruits par Louis XIV en 1706.

La vielle ville, ce que l’on appelle "Le Vieux Nice", qui était contenue autrefois derrière les murailles, se situe entre la Place Masséna (les Jardins Albert 1er) à l’ouest, et le Vieux Port à l'est ; il est bordé au sud par le Quai des Etats-Unis et son bord de mer, et au nord par la Place Garibaldi.
C’est un quartier qui a beaucoup de charmes, avec ses ruelles étroites pittoresques et colorées, très commerçantes…, et ses nombreuses places aux marchés (marché aux poissons, marché aux fleurs, marché aux fruits et légumes, marché à la brocante, marché aux livres …).

Promenez-vous ! et vous aurez le plaisir de découvrir des établissements insolites, des boutiques de modes, des galeries d’Art, de belles églises, quelques palais. Admirez leurs façades, et laissez-vous conduire jusqu’à l’une des nombreuses terrasses de cafés ou tables de restaurants qui font du Vieux Nice un quartier très vivant de jour comme de nuit.

Si vous avez le temps, montez la colline du Château qui offre un magnifique point de vue magnifique sur la Ville de Nice.

Dernière précision : le Vieux Nice ne se visite qu’à pieds.
Le quartier que l’on surnomme "le Petit Marais Niçois", en référence au quartier du Marais à Paris, parce qu’il est devenu l’épicentre de la communauté gay à Nice, est centré autour de la Place du Pin et la rue Bonaparte, et descends jusqu’au Port, Place de l’Île de Beauté.

Bars branchés, tables gourmandes, concept stores avant-gardistes, et commerces de proximité font de ce petit bout de Nice un endroit convivial et festif. "Il y fait bon vivre" comme on dit, que ce soit pour flâner dans la journée ou sortir le soir.
C’est l’un des plus beaux ports de France, protégé et surmonté par la Colline du Château, et cerné par un très bel ensemble architectural.

Les pointus des pêcheurs qui ont le charme d’antant, les yachts de grande plaisance qui suscitent nos rêves les plus fous , et les ferries qui nous invitent au voyage en partance vers la Corse, se partagent les berges et animent ce joli lieu de passage.

On trouve sur le port, de bonnes tables gourmandes, et l’on profite de l’instant de grâce.
Vous l’aborderez par le Jardin Albert 1er, la Place Masséna et la Promenade du Paillon.

Sur votre droite, le Vieux Nice, cache le Petit Marais Niçois et le Port de Nice.

A votre gauche, le Cœur de ville.

Avec ses "grandes artères", la fameuse avenue Jean Médecin scinde le cœur de ville en deux, jouant ainsi le rôle d’artère pulmonaire, les avenues Dubouchage et Carabacel formant le ventricule droit, et les avenues Victor Hugo et Gambetta pour le ventricule gauche.
Ce que l’on appelle à Nice le carré d’Or, fait parti du cœur de ville, mais c’est le quartier de l’élégance, du luxe et de l’art de vivre ; toutes les plus grandes marques de mode et de bijoux y sont présentes.

Nous le délimitons par les axes Jean Médecin, Place Masséna, avenue de Verdun, avenue de Suède, Place Grimaldi, rue Maccarani, et bd Victor Hugo. Les rues commerçantes les plus connues étant l’avenue de Verdun, la rue Paradis, la rue Alphonse Karr, et la rue Masséna.
Inaugurée le 26 octobre 2013 par Monsieur Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, en compagnie de Monsieur Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes.

Préserver le paysage et l’environnement, réintroduire la nature dans la ville, valoriser les espaces publics, "retrouver du bonheur en ville", ont fait partie des objectifs prioritaires que s’était fixée la Ville de Nice. Ainsi "la Promenade du Paillon" donne la main à notre déjà fameuse "Promenade des Anglais".

Avec la démolition de l’ancienne gare routière et du parking, ces deux anciennes verrues de notre paysage urbain, c’est une promenade verte qui s’offre aux piétons.
Pensé et engagé dans cette dynamique afin d’aménager un parc urbain en plein cœur de la ville, ce véritable poumon vert aux 1200 arbres s’étend sur 12 hectares du Théâtre National de Nice jusqu’à l’actuel Jardin Albert 1er, créant ainsi un lien de façade à façade entre le Vieux-Nice et la ville du 19e siècle.

Ce nouveau ruban vert est idéal pour les nombreux évènements culturels à venir ; le premier d’entre eux est le "Village de Noël" avec ses animations et sa patinoire, du 30 novembre au 1er janvier.

A noter que les nouvelles technologies contribuent à donner vie à "la Promenade du Paillon" puisque les jets d’eau sont gérés par des systèmes informatiques, et que la vidéo que nous vous proposons de visionner est filmée par un drone.
La Promenade des Anglais est connue dans le monde entier.

Réputée pour "ses chaises bleues et ses pergolas".
C’est elle qui longe la "Baie des Anges", n’est-ce pas une invitation à la rêverie et à la contemplation !

Prendre le bord de mer, au pieds du Château, sur le quai des Etas-Unis, et se laisser porter jusqu’à la Villa Furtado, puis revenir vers la place Masséna, porte du Vieux Nice, et du cœur de ville. A faire à pieds, en vélo, ou en roller.
Saint-Antoine de Ginestière, Saint Pierre de Féric, Saint roman de Bellet, Gairaut, Les collines de Cimiez, la colline du Château, le Mont Boron,... entre ciel et mer, les collines niçoises vous enchanteront.
C’est le seul Aéroport International qui est en ville !

L’aéroport Nice Côte d’Azur, situé sur la mer, au bout de la Promenade des Anglais, a été reconnu comme étant "la plus belle approche d’aéroports au monde" (Palmarès PrivateFly 2014), avec un atterrissage longeant le littoral et enchainant une vue imprenable sur les îles, les baies, les plages, les montagnes enneigées en hiver, et un vol à faible altitude au-dessus de la mer, offrant une première image magnifique de Nice.
Moteur de la Métropole Nice Côte d’Azur, la Plaine du Var est le poumon économique de "l’Écocité Nice Côte d’Azur".

Véritable laboratoire de l’urbanisme du futur, avec le pôle multimodal Aéroport-Gare TGV-Gare routière-Tramways-Vélos, le nouveau quartier d’affaires international "Grand Arénas", la technopole urbaine de l’Éco-Vallée "Nice Méridia", le Nikaïa, le Stade Allianz Riviéra, … .
La Côte d’Azur, terre bénie des Dieux, dont le point d’orgue est Nice, regorge de lieux mythiques dont les simples noms sont évocateurs, on y vient du monde entier: Eze, Villefranche sur-Mer, Beaulieu, Saint Jean Cap Ferrat, Roquebrune Cap Martin, Monaco, Monte Carlo, Menton, Saint Paul de Vence, Vence, Gourdon, Antibes Juan-les-Pins, Mougins, Cannes, Grasse… tous ces trésors du littoral azuréen, entre ciel et mer, sont à consommer avec considération.
Nice City Life - Logo
© 2016 | La Clinique du Web
All Rights Reserved
Analyse de trafic
Accueil | Conditions Générales | Contactez l'équipe | Mon établissement n'est pas référencé | Se connecter
La Popote D'Ondine Musée de l'Art Culinaire Le Bistrot de Gillou Onlyfit Studio Warehouse Restaurant-Club Espace